ensemble du Québec

Communauté de pratiques entre coopératives d'habitation

Résumé du projet

En coopérative d’habitation, les membres doivent s’impliquer dans la gestion de leur bien immobilier. On s’attend à ce qu’ils soient actifs au sein de comité ou du conseil d’administration. L’implication de tout un chacun permet de fournir un service de logement de qualité et d’assurer un cadre de voisinage convivial entre les résidants.

Dans un contexte où la moyenne d’âge des membres des coopératives est de 55 ans et que 30 % des résidents et résidentes ont plus de 65 ans, s’assurer que les membres participent équitablement est une question de première importance. Face à cet enjeu commun, vaut mieux réfléchir ensemble !

Convaincue que les membres des coopératives sont des sources inestimables de savoir, la Fédération met en place une communauté de pratiques.

Afin que les bonnes pratiques des uns aident les autres, ce projet vise à mettre en place une communauté de pratiques entre des coopératives d’habitation. Cette communauté regroupera les membres des coopératives sans égard à leur âge ou à leur implication directe au sein des conseils d’administration et vise à échanger sur les bonnes pratiques, à réfléchir à une participation citoyenne inclusive et à imaginer les outils permettant les changements nécessaires.

Objectifs visés 

À court terme :

  • Identifier les bonnes pratiques relatives à la participation et à l’inclusion des personnes aînées dans leur coopérative.
  • Diffuser ces bonnes pratiques pour assurer leur mise en oeuvre dans les coopératives faisant face à des enjeux similaires.

 

À long terme :

  • Favoriser la participation active des aînés et assurer leur maintien dans ces logements abordables.
Initiative structurante

En accompagnant les coopératives à repenser la participation pour la rendre plus inclusive et à prévenir l’âgisme dans les relations, les aînés seront en mesure de mieux participer et de mieux s’intégrer dans leur coopérative. Cela leur permettra de rester plus longtemps dans leur logement et dans leur environnement. En diffusant ce modèle à d’autres modèles d’habitation, nous pourrons favoriser la participation citoyenne des aînés dans leur milieu de vie en général.

Caractère innovant

Aborder ce sujet, documenter les actions pertinentes menées à ce jour et le faire en favorisant l’intercoopération sont trois actions innovantes ayant une forte valeur ajoutée pour les coopératives. Ce mode opératoire pourra être répété sur d’autres problématiques que rencontrent les coopératives.

Porteur du projet
Fédération des coopératives d'habitation intermunicipale du Montréal Métropolitain (FECHIMM)
Principales problématiques répondues
La manière de participer des personnes aînées dans les coopératives d'habitation.
Contact